...
 
Accueil  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 wedding day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


messages : 1
date d'inscription : 17/10/2018

MessageSujet: wedding day   Jeu 18 Oct - 13:13

Wedding day
EXORDIUM.
Le long de l’immense couloir qui menait au bureau du roi, Tristan se sentait toujours envahi par une sensation de petitesse, comme s’il n’avait rien à faire ici. Il était pourtant habitué à le parcourir. Il le faisait depuis l’enfance, même avec que ses parents ne soient assassinés. Souvent son père le prenait avec lui, pour qu’il apprenne dès le plus jeune âge à gouverner un royaume et cela passait par rencontrer les autres dirigeants, comme Almeric Montrose. Désormais, les couloirs de ce château étaient devenus familier. Ici, Tristan était chez lui, mais il ne pouvait s’empêcher de ressentir un certain malaise, comme s’il n’était pas totalement à sa place. Il le savait, en choisissant de le protéger lui et ses sœurs après l’assassinat de ses parents par l’evil Queen, Almeric avait pris un risque pour lui et toute sa famille. Ici depuis l’âge de  5 ans, Alméric était devenu un père de substitution, il avait plus de mal avec sa femme, mais il ne pouvait pas lui demander de l’aimer comme un fils, après tout il ne l’était pas. Rares étaient les fois ou Almeric demandait à Tristan de venir le voir, surtout seul. Il lui était arrivé plusieurs fois d’être convié avec les fils du roi, mais seul quasiment jamais. Il prit une grande bouffée d’air tout en saluant les gardes qui se trouvaient à l’entrée des grandes portes. A ses côtés Koda imposait par sa taille et sa puissance. Étrange âme pour Tristan que celle du lion blanc qui se tenait à ses cotés. Tristan n’avait pas l’âme d’un guerrier, ni d’un chasseur. Il était doux, trop pour ce monde et cette douceur avait coûté la vie à sa famille. Sans qu’il n’ait besoin de prononcer le moindre mot les portes s’ouvrent pour le laisser passer et pénétrer dans une des pièces les plus secrètes du château. Là ou des décisions pouvant changer la face de leur monde se décide.

« Approche toi Tristan. » Sourire aux bords des lèvres, il s’approche, bras croisé devant lui. « Tu as une idée pour laquelle je t’ai demandé de venir. » « Non sire. » En fait si, c’est vrai qu’il échappe un peu trop régulièrement aux gardes chargés de sa protection. Et le roi ne manque pas de le souligner. « Je ne t’ai pas gardé en vie jusqu’ici pour que tu meurs bêtement... » Tristan détestait être collés par ses gardes, surtout qu’il était désormais apte à se protéger… « Je ne t’ai pas fait venir pour ça, même si je te demanderai d’éviter ces sorties à l’avenir. Si je t’ai fais venir, c’est pour parler politique. » Politique ? Voilà bien un sujet qu’il aborde peu avec le roi, l’avis de Tristan n’étant pas le plus recherché. « Un mariage. » Le sang du blond se glace, il n’a pas envie de se marier et ce sujet ne regarde que lui. « J’aimerai te proposer la main de ma fille : Rosaharn » Le coeur de Tristan marque un temps d’arrêt. C’est un rêve secret qu’il n’a jamais souhaité à haute voix… « Je... » « Tristan, tu penses peut être que cela ne se voit pas, mais tu te trompes. » Dans sa tête, il entend le rire amusé de Koda. « Seule ma fille semble ne pas le voir, ce qui est par ailleurs très amusant. » Doucement, l’Ascroft se détend, même s’il trouve que cette discussion est un peu surréaliste.  « Avant votre naissance, c’était une volonté que nous avions avec ton père. » Tristan n’en avait jamais entendu parlé, mais ce n’était pas étonnant, ni surprenant,cela se faisait beaucoup. « Vous savez que ce mariage la mettra en danger. » Et c’était bien ce qui inquiétait l’héritier déchu. « Pas tant que vous serez entre ses murs. Même l’Evil Queen n’oserait pas toucher à une de mes filles, cela entraînerait trop de répercussions même pour elle. » Tristan n’en était pas tout a fait certain. « Ecoute Tristan, je ne vais pas te le cacher, j’ai reçu plusieurs demande en Mariage pour Rosa, je les ai toute décliné, je ne veux pas qu’elle finisse briser. » L’attachement du Roi pour sa fille était connue. Les deux étaient fusionnelles et malgré ce que la jeune fille pouvait dire, son père la connaissait par coeur. « Si elle part d’ici elle sera malheureuse. Elle a besoin de rester comme elle est et tu as toujours su respecter sa personnalité. Aussi pénible soit elle parfois. » Un sourire amusé se dessine sur les lèvres de Tristan, c’est vrai que Rosa peut parfois se montrer particulièrement entêté, mais ce n’est jamais bien méchant. « C’est une faveur que je te demande, si je continue à refuser les demandes je crains pour la stabilité de nos relations avec l’extérieur et cela me soulagerait de la savoir à tes côtés. » Qu’aurait-il pu dire à ça. Sachant que ses sentiments pour la jeune femme allaient évidemment dans ce sens, il ne pouvait qu’accepter...Même si cela signifiait devoir l’avouer à Rosie, ce qui s’annonçait compliqué…

« Hmm tu devrais le lui dire. » « Comment tu veux que je lui dise, je sais pas comment aborder le sujet !. » Assis sur le rebord de la falaise après avoir échapper une fois de plus à ses gardes, Tristan observait avec plaisir l’océan venir se jeter contre la roche, la dévorant au fur et à mesure des siècles. L’annonce d’Almeric l’avait laissé sans voix. Un Mariage Avec Rosa… Il ne s’attendait pas à ça. Tristan était adulte depuis plusieurs années désormais, il était donc le seul à pouvoir décider qui épouser. Un choix qu’il avait laissé dans un coin de sa tête. Il savait que si un jour il se mariait, cela signifiait dessiner une cible sur la tête de celle-ci. Sa lignée était à abattre et s’il se mariait, sa femme vivrait comme lui avec une épée de damocles au dessus de sa tête. « Tu ne peux pas toujours vivre dans la crainte, tu dois te marier. » Si pour Koda le mariage de son âme semblait une évidence, ce n’était visiblement pas le cas pour Tristan. Et cela ne venait pas du tout de la mariée en question. Rosa, il l’aimait depuis des années, mais il n’avait jamais réussi à lui exprimer ses sentiments. Surement pas peur du rejet et puis, ils avaient grandi un peu comme un frère et une sœur, cela compliquait encore plus les choses. Rosa ne voyait que par l’un des chevaliers Montrose, comme la plupart des filles de son âge d’ailleurs. De toutes les filles du Roi, elle était sûrement la plus romantique et il se voyait mal lui annoncer la nouvelle. Encore pour lui expliquer les raisons qui avait pu le pousser à accepter ce mariage. « Cela fait un mois Tristan, ce n’est pas si compliqué, elle comprendra. » Tristan n’en était pas si sur… « Ecoute ce n’est pas facile pour toi, mais tu as pensé à moi ? Je vais devoir passer ma vie en compagnie de cet oiseau !!! Je suis le plus à plaindre dans toute cette histoire. Je me demande d’ailleurs, si je ne devrais pas me faire crever les tympans ! » Un rire amusé sort de la gorge de Tristan, tandis qu’il passe avec tendresse sa main sur le haut du crane de son compagnie de vie. « En effet, tu fais preuve d’un grand courage mon ami. » Et il en fallait pour supporter l’animal âme qui accompagnait Rosa partout. Picabou pouvait se montrer bruyant… Très bruyant.« Je lui dirais… Après le mariage de son frère. » D’une certaine façon, c’était l’occasion et puis le roi ne garderait pas cela secret encore très longtemps. Il avait demandé donné du temps à Tristan pour faire sa demande, mais n’allait pas patienter pendant encore des semaines. Tristan allait donc devoir se jeter à l’eau. « Si on y va pas maintenant, tu n’assisteras jamais à ce mariage. » Et Koda marquait un point, s’il continuait, il serait vraiment en retard. Se redressant, Tristan attrapa les rênes de son cheval et s’élança en direction du palais des Montroses.

- - -
Voilà plus de deux heures que la mariage bat son plein. Assis à la table des invités avec ses sœurs, Tristan zieute très souvent du côté des Montrose, espérant réussir à avoir la première danse de Rosa. Hélas alors qu’il s’élance vers elle pour tenter de l’intercepter avant cet abruti de Guy, il se fait littéralement sauté dessus par la fille d’un seigneur, Camille Ada… Poli et éduqué, Tristan la salut et accepte sa demande, laissant Rosa partir en compagnie de son crush.

Étrangement cette danse lui paraît éternelle et quand enfin elle se termine,il ne met pas longtemps à prendre congés de sa danseuse. Arrivée à hauteur de Rosa et de Guy, Tristan les salut, avant de prendre la parole. « Le prince te demande. » Visiblement déçu, l’homme prend congé, tandis qu’un sourire amusé se dessine sur ses lèvres, il n’a plus qu’à espérer que son ami comprenne et qu’il retienne Guy pendant un certain temps. « Tu m’avais promis la première danse. » dit-il tout en lui tendant la main. « Du coup, tu m’en dois deux, surtout après ce que je viens vivre. » Laisse t’il échapper en indiquant du coin de l’oeil, la fameuse Camille qui les observe. « Voulez vous m'accorder cette danse? »  Un sourire taquin se dessine sur ses lèvres, tandis qu’il entend au fond de son esprit Koda râlé. Un coup d’oeil et il remarque que ce dernier sert de perchoir, pour un joli oiseau coloré. On dirait que Picabou à quelques idées pour rentre la soirée de Koda beaucoup moins ennuyante…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

wedding day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» 04. [Pension Preston] The Wedding Trap
» ❧ EVENT n°10 ♣ The Royal Wedding.
» wedding preparations and white dresses | ft. natasha
» Guest Book Wedding

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tears of Polaris :: Notre grande famille :: Land of magic-